Academik Work : L'accès aux talents de demain

Marcus Andersson et Michael Senn ont fondé une plateforme qui fait le lien entre les jeunes talents et les entreprises. Un projet qu’ils développent aujourd’hui au sein d’un des leaders mondiaux de ce marché.

Renforcer les ponts entre le monde de la formation et celui de l’entreprise. C’est avec cet objectif qu’a été créée Cusmic, la première agence suisse de placement temporaire et de recrutement dédiée aux jeunes professionnels. À l’origine du projet, fondé à Genève en 2006, on trouve Marcus Andersson et Michael Senn. Les associés se sont rencontrés lors de leurs études à HEC Lausanne. Ils sont alors tous deux membres de la Junior Entreprise, une structure gérée par des étudiants, qui propose ses services aux entreprises. Ils réalisent des missions de consulting pour diverses sociétés et encouragent les autres étudiants à s’investir à leurs côtés. Le concept plaît, et pousse les deux hommes à le professionnaliser. Jusqu’à intéresser le groupe suédois Academic Work, spécialiste du placement de jeunes talents, qui absorbe la jeune pousse suisse en 2015.

Marcus Andersson devient alors Managing Director et Michael Senn Head of Sales d’ Academic Work Switzerland. Des fondateurs qui restent à la tête d’une société après une intégration, c’est assez rare pour être mentionné. Les deux entrepreneurs attribuent le succès de leur démarche entrepreneuriale au fait d’avoir su « créer une société dans laquelle nos collaborateurs ont envie de venir travailler et où ils peuvent se développer. Il faut se mettre régulièrement à leur place et réfléchir à comment les faire progresser. Plus tôt vous réalisez cela, plus tôt votre société commencera à grandir toute seule car vos collaborateurs la feront grandir pour vous ».

Au lancement de leur entreprise, Michael et Marcus ont pu bénéficier d’un accompagnement de trois ans de la part de GENILEM, avec un conseiller qui les suivait régulièrement. Ce regard extérieur doublé d’un «mentoring bienveillant » leur a permis d’assoir leur crédibilité et de développer le réseau nécessaire à leurs ambitions.

Créer des liens

La mission poursuivie par Academic Work Suisse consiste toujours à faire le lien entre les jeunes talents et les entreprises. Elle permet à ces dernières d’avoir accès aux compétences et à l’énergie de jeunes professionnels curieux et motivés, tout en simplifiant le processus de recrutement. « Nous n’avons rien inventé, explique Marcus Andersson. Comme le disait Steve Jobs, ‘Creativity is just connecting things’. Nous avons fait le lien entre notre expérience à la Junior Entreprise et un business model qui existait déjà à l’étranger. »

Leur sens de l’observation et de l’action ont fait le reste. Pour résoudre la question de l’intégration des jeunes sur le marché, ils se concentrés sur une offre de niche « en apportant un soin particulier à l’exécution et à la qualité ».

Leur particularité? Une réelle complémentarité au quotidien. « Michael est l’un des meilleurs vendeurs que je connaisse, explique Marcus, qui s’occupe de la gestion exécutive. L’essentiel est d’entretenir une bonne communication. des valeurs communes sur lesquelles nous avons fondé notre société, comme l’importance de l’humain par exemple. »

Pour autant, leurs avis divergent régulièrement. « Ceci nous permet de nous challenger mutuellement et de ressortir de nos échanges avec des solutions bien meilleures que ce à quoi nous serions arrivés seuls ».

Academic Work Switzerland est aujourd’hui active sur l’ensemble de la Suisse romande, avec des bureaux à Genève et à Lausanne. Elle pourvoit des emplois qualifiés (ingénierie, finance, IT, service-client, etc.) auprès de compagnies internationales, PME, grands groupes suisses, ONG ou au sein de collectivités publiques.

Publié le 25 septembre 2020

Partager

Formations pour entrepreneurs

 

Démarrez sereinement

et avancez solidement sur votre projet d'entreprise

avec les coachs de GENILEM